Home » ISIR » Présentation

L'institut des systèmes intelligents et de robotique

L’avènement des robots et des systèmes d’intelligence artificielle induit des transformations profondes dans nos sociétés. Les chercheuses et les chercheurs de l’ISIR contribuent à les anticiper en travaillant sur l’autonomie des machines et leur capacité à interagir avec les êtres humains.

Rassemblés en équipes pluridisciplinaires, les chercheuses et les chercheurs créent des drones, micro-pinces, prothèses bioniques, robots sociaux, bras chirurgicaux et toutes sortes de systèmes intelligents et interactifs, physiques, virtuels ou de réalité mixte. Leurs applications adressent des enjeux sociétaux majeurs : santé, industrie du futur, transports, et service à la personne.

Nos recherches

Nous élaborons des modèles issus :

De l’ingénierie, pour caractériser le comportement dynamique de robots à haute mobilité en interaction physique complexe avec leur environnement.

Des neurosciences ou des sciences du mouvement humain, pour décrire les fonctions cognitives et sensori-motrices des êtres vivants et pour les exploiter dans la commande des robots.

De la psychologie, pour la caractérisation des comportements socio-interactifs des personnes humaines, entre elles ou avec des machines.

Nous concevons et réalisons :

Des systèmes robotiques, réels ou simulés, munis d’algorithmes de commande et de traitement de l’information, pour atteindre des capacités sensori-motrices, d’apprentissage, ou d’interaction supérieures à celles de l’état de l’art.

Des interfaces, pour optimiser l’interaction entre les personnes humaines et leurs environnements, numériques, physiques, ou mixtes.

Nous validons ces propositions :

Via des expériences qui reproduisent de façon réaliste l’environnement des applications visées, afin de vérifier leur robustesse (par exemple : santé, usine du futur, mobilité tous terrains).

Via des campagnes expérimentales impliquant des personnes humaines. Pour cela, nous définissons des protocoles rigoureux pour garantir la valeur scientifique des résultats, dans le respect des règles éthiques et des lois protectrices pour la personne.

Nos tutelles

L’ISIR est sous la tutelle de Sorbonne Université qui est une Université pluridisciplinaire d’envergure mondiale. La laboratoire est hébergé sur la Campus Pierre et Marie Curie au sein de la Faculté des Sciences et Ingénierie. Le laboratoire est également sous la tutelle du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) qui est une institution de recherche parmi les plus importantes au monde.

De part ses tutelles, l’ISIR est rattaché à 2 Instituts : l’IUIS, l’Institut Universitaire d’ingénierie en santé de Sorbonne Université, et l’INS2I, l’Institut des sciences de l’information et de leurs interactions du CNRS.

L’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, est également tutelle de l’équipe AGATHE pour ses recherches médicales. 

Valorisation et transfert

Recherche partenariale

L’ISIR est engagé dans de nombreuses collaborations avec des entreprises. Nous accompagnons nos partenaires pour renforcer leurs capacités d’innovation et gagner en compétitivité sur les nouveaux marchés qu’ouvrent, dans de nombreux secteurs d’activité, la robotique et l’intelligence artificielle.

Nos partenaires

Start-ups

Les chercheuses et chercheurs de l’ISIR sont également à l’origine de plusieurs start-ups, soit parce qu’ils s’engagent personnellement dans leur fonctionnement, soit parce qu’ils transfèrent des technologies via la cession de droits d’exploitation des inventions ou des savoir-faire.

Les start-ups issues de l’ISIR

Équipements et plateformes

Avec plus de 800 m² dédiés aux activités expérimentales, l’ISIR entretient l’un des parcs de robots les plus importants d’Europe.

Les plateformes expérimentales supportent les activités de toutes les équipes. Elles sont constituées de dispositifs disponibles dans le commerce, ou réalisés par le service technique dans nos ateliers. Vous souhaitez-les utiliser pour vos études de R&D ? C’est possible, contactez-nous.

Trois plateformes sont les supports de projets fédérateurs sélectionnés par son Conseil Scientifique et soutenus via des moyens mutualisés à l’ISIR :

Les autres plateformes :

Nos 5 équipes

Rendre plus sûr et plus précis le geste d’un chirurgien, améliorer la mobilité d’un patient en situation de handicap, compléter le membre d’une personne amputée par une prothèse bionique, tels sont les objectifs des chercheuses et chercheurs de l’équipe AGATHE. Leur approche : la comanipulation, quand les possibilités de l’Humain et celles du robot sont combinées dans la réalisation d’un geste ou d’une tâche.

En savoir plus

Doter les robots d’intelligence, c’est notamment leur permettre d’apprendre à interagir avec leur environnement. Agents physiques, ils sont confrontés à des problèmes similaires à ceux qui se posent aux êtres vivants. De ce fait, au sein de l’équipe AMAC collaborent des chercheuses et les chercheurs provenant de disciplines complémentaires : l’intelligence artificielle et la modélisation du vivant, notamment les neurosciences computationnelles.

En savoir plus

Manipuler des objets peuplant des mondes numériques, virtuels, distants ou microscopiques, augmenter notre perception de la réalité via des stimuli visuels ou haptiques, optimiser les interactions multimodales entre une machine et l’Humain qui l’utilise, tels sont les objectifs des chercheuses et des chercheurs de l’équipe IME. Ils produisent des interfaces, des modèles et des scénarios d’interaction pour de nombreuses applications, destinés à enrichir la vision de ce que pourrait être l’atelier intelligent du futur.

En savoir plus

Pour pouvoir interagir de façon naturelle avec une personne humaine, un avatar, qu’il soit physique ou virtuel, doit intégrer des capacités de perception et de communication qui relèvent de l’interaction sociale. Les chercheuses et les chercheurs de l’équipe PIRoS y travaillent avec, en ligne de mire, des applications dans le domaine de l’aide aux personnes en situation de handicap.

En savoir plus

Doter des systèmes robotiques à haute mobilité, qui évoluent dans des environnements mal connus, de capacités d’adaptation face à ces incertitudes, tel est l’objectif principal des chercheuses et chercheurs de l’équipe SYROCO. Leurs travaux trouvent leurs fondements dans la conception mécanique optimale et l’automatique, tout en intégrant les outils numériques de la simulation et de l’intelligence artificielle.

En savoir plus