Home » Projet » TAPAS

TAPAS

Le projet vise à développer des outils et des méthodes de formation aux compétences sociales (SST : Social Skill Training) pour une grande variété de population. Les compétences sociales font référence à la gestion des comportements verbaux et non verbaux lors d’une interaction avec une ou plusieurs personnes. Les personnes qui ont des difficultés à interagir avec les autres souffrent d’utiliser de manière appropriée leurs comportements sociaux et de les interpréter chez les autres. Les thérapeutes utilisent les SST pour former les personnes à pratiquer l’interaction sociale et à surmonter leur peur sociale. Elle repose sur le jeu de rôle comme moyen de mettre les participants dans une situation sociale contrôlée.

Contexte

La SST conventionnelle est une méthode établie qui a été développée à l’origine pour réduire l’anxiété et l’inconfort, et pour apprendre les compétences appropriées requises lors des interactions sociales. Elle améliore efficacement les compétences sociales des personnes atteintes de TSA (Trouble du spectre de l’autisme).

Le modèle de formation de base des SST suit cinq étapes : instruction, modelage, jeu de rôle, retour d’information et devoirs. En outre, nous allons modéliser la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), telle que le « recadrage cognitif », qui est une technique utile pour comprendre les sentiments et les humeurs malheureux, et pour remettre en question les « croyances automatiques » parfois erronées qui peuvent se cacher derrière eux. Elle exige de former les utilisateurs à gérer leurs propres comportements multimodaux ainsi qu’à prêter attention et à s’adapter au comportement de leurs interlocuteurs dans une situation de stress social (par exemple parler en public).

Objectifs

Le projet TAPAS développera des outils et des méthodes permettant aux SST de fournir une formation personnalisée aux compétences sociales et d’aider à surmonter le stress social dans ces situations quotidiennes impliquant une présentation à l’école et au travail.

Notre objectif est de développer une plate-forme permettant aux participants de jouer des rôles dans les interactions sociales. La population ciblée est constituée d’individus neurotypiques, mais aussi d’individus présentant différentes échelles de pathologies sociales, notamment la timidité, l’alexithymie et les troubles du spectre autistique (TSA). La conception de la plateforme s’inspirera de deux méthodes courantes de formation aux compétences sociales : la SST conventionnelle et la thérapie cognitivo-comportementale.

Résultats

Nous concevrons trois scénarios pertinents qui formeront différents ensembles de compétences sociales :

Partenariats et collaborations

Contacts du projets

Catherine Pelachaud
Directrice de recherche CNRS
Catherine Achard
Professeure des Universités